Contact us on 0491 35 13 29 or info@fenavian.be

Communiqué de presse – ON PEUT MANGER DE LA CHARCUTERIE

Communiqué de presse – ON PEUT MANGER DE LA CHARCUTERIE
26th October 2015 Melissa Augello

Etude CIRC doit être présentée de manière nuancée

Fenavian, la fédération des charcutiers nuance la classification de la charcuterie dans la catégorie 1 par le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC). Le cancer est une maladie très complexe. Le risque de cancer dépend de plusieurs facteurs, à savoir : l’âge, la génétique, la prédisposition, le régime alimentaire, l’environnement, le style de vie, les habitudes alimentaires, …
Un groupe individuel de produits ne détermine pas le risque de cancer mais plutôt les habitudes alimentaires en général, en combinaison avec plusieurs autres facteurs. 

Différence entre danger et risque

L’étude du CIRC qualifie le risque de cancer sur base des résultats de recherches du monde entier. De ce fait, il a uniquement été tenu compte du risque qui se trouve dans certaines matières de la charcuterie lors d’une consommation excessive. Aucune estimation du risque réel pour le consommateur n’a été faite et par conséquent, l’exposition concrète en relation avec la potentielle cause d’un cancer n’a pas été prise en considération. Le CIRC qualifie également l’air extérieur, l’eau potable et le soleil dans la catégorie 1. Le risque pour la santé publique est ici également limité lors d’une exposition modérée. Nous déplorons le fait que cette étude ait été traduite de manière peu nuancée et que cela ne fasse qu’effrayer à nouveau les gens, alors que ce n’est pas l’objectif. Comparer la charcuterie à la cigarette ou à l’amiante est non seulement un jugement précipité mais surtout un véritable mensonge.

La charcuterie fait parfaitement partie d’une alimentation équilibrée

Les Belges sont des consommateurs de charcuteries modérés. Nous mangeons en moyenne 30 grammes de charcuterie par jour. Ceci est considérablement moins élevé que ce qui est considéré comme une consommation excessive (plus de 50g par jour). Les charcuteries sont des produits de tradition et d’une grande diversité qui contiennent d’importants nutriments tels que des protéines, des vitamines et du fer. Ces nutriments sont moins présents dans d’autres produits que l’on mange quotidiennement.  C’est la raison pour laquelle, selon le Conseil Supérieur de la santé et de diététiciens, une consommation de viande et de charcuterie normale fait parfaitement partie d’un style de vie sain et équilibré.

Amélioration dans la composition nutritionnelle

L’industrie de la charcuterie belge offre des produits de qualité supérieure et travaille constamment à l’amélioration de la composition nutritionnelle ainsi qu’à la qualité de la charcuterie. Ces dernières années, de nombreux efforts ont été fournis en Belgique afin de réduire de façon considérable le sel ainsi que les graisses saturées. Nous sommes très concernés par plusieurs recherches scientifiques et également, partenaires avec plusieurs universités d’une grande recherche européenne, afin de remplacer certains additifs dans la charcuterie par des extraits de fruits et de légumes.

Conclusion

Savourez avec plaisir une tartine au jambon, un morceau de pâté ou d’autres charcuteries. Celles-ci contiennent d’importantes composantes bénéfiques à votre corps.Mais comme pour tout : il faut varier les plaisirs, et l’abus reste dangereux.

Contact

Anneleen Vandewynckel
Directeur Fenavian
Federatie van de Vleeswarenproducenten
Fédération des Charcutiers
Belgian Federation of Meat Products

Wetenschapsstraat 14 – 1040 Brussel
Rue de la Science 14 – 1040 Bruxelles

Alg          +32 (0)2 550 17 58
Gsm        +32 (0)474 36 97 58
e-mail     av@fenavian.be

www.fenavian.be

www.food.be

0 Avis

Laisser une réponse